• Devenir agent commercial sous le régime auto-entrepreneur, est-ce compatible ?

    *L’agent commercial (1) est le statut juridique du mandataire en immobilier et du conseiller en immobilier. Le code du commerce l’a défini ainsi : "un mandataire qui, à titre de profession indépendante, sans être lié par un contrat de louage de services, est chargé, de façon permanente, de négocier et, éventuellement, de conclure des contrats de vente, d'achat, de location ou de prestation de services, au nom et pour le compte de producteurs, d'industriels, de commerçants ou d'autres agents commerciaux. Il peut être une personne physique ou une personne morale".

    L’agent commercial dans l’immobilier représente le titulaire de la carte de Transaction et/ou de Location, il est mandaté par ce dernier et devient donc un mandataire. Ses principales missions sont la prospection pour obtenir des mandats (2), de se constituer un portefeuille, de conduire les visites, de travailler qualitativement son relationnel et d’obtenir des recommandations par la qualité de son travail.

    Ces différentes missions font l’objet d’un apprentissage sérieux et professionnel chez GROUPEMENT IMMOBILIER. Nous disposons d’un centre de formation reconnu, d’intervenants spécialisés au siège et sur le terrain (juristes, avocat, agents commerciaux experts) et d’outils de communications exclusifs et uniques (nous consulter directement pour plus de détails par mesure de discrétion vis-à-vis de la concurrence).

    *L’auto-entrepreneur défini le fonctionnement du régime social choisi par l’agent commercial. Ils sont évidement compatibles. L’agent commercial, qui est le statut juridique obligatoire pour exercer en tant que mandataire, dispose donc de deux possibilités de régime :

    • L’auto-entrepreneur : Il n’a aucune charge sociale à verser tant qu’il ne fait pas de chiffre d’affaires. Il dispose d’une couverture sociale dès son inscription et cotise qu’au prorata de ces gains (environ 23% impôt inclus). Exemple : Sur 100 euros, l’agent commercial verse 23 euros au RSI, le reste constitue son bénéfice.

    A savoir également : Le régime social auto-entrepreneur est plafonné à 32900 € de Chiffre d’Affaires HT. Il n’y a pas de récupération de TVA, tout est facturé hors Tva, et pas de comptabilité à tenir.

    • Le régime réel : Plus utilisé dès que le développement du Chiffres d’Affaires de l’agent commercial s’accélère. Et bien plus intéressant par la suite pour se constituer un capital (nous consulter)

    GROUPEMENT IMMOBILIER va encore plus loin que le statut de l’auto-entrepreneur. Nous aidons financièrement chaque agent(e) commercial(e) débutant(e) ou professionnel(le) à se développer. En effet nous avons choisi de miser sur des qualités humaines et professionnelles afin que toutes personnes ambitieuses puissent réussir dans l’immobilier.

    *L’idéal pour commencer une activité dans l’immobilier : être agent commercial sous le régime de l’auto-entrepreneur. Cela permet de se former en toute quiétude (car pas d’appel de cotisations forfaitaires) et c’est plus léger administrativement (pas de comptabilité, ni de déclaration de TVA à faire).

    • D’autres appellations sont employées pour définir l’agent commercial en immobilier : Négociateur en immobilier, conseiller en immobilier, mandataire en immobilier.
    • Le mandat matérialise l’autorisation donnée par le propriétaire aux professionnels(les) de l’immobilier pour diffuser son bien en publicité et trouver un acquéreur solvable.

    Contactez-nous directement au 04 67 58 45 78 ou visitez notre plateforme dédiée au recrutement http://groupementimmo.org

    « Immobilier et réseaux sociaux : une fédérationAnimez votre page Facebook pour l?Immobilier »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :