• Bonjour à toutes et tous!

    Nous l’avions transmise à nos agents partenaires lors de la dernière newsletter, et elle a vraiment plu. Donc c’est au tour du blog de recevoir la vidéo, pour partager un moment de détente dans notre milieu passionnel de l’immobilier.

    Bon visionnage à toutes et tous!

     
     

    votre commentaire
  • Les réseaux sociaux prennent une place de plus en plus importante dans la mise en avant des annonces immobilières.

    Comme nous l'avions vu lors du précédent billet : Facebook est aujourd’hui incontournable dans le secteur de l’immobilier, selon une étude réalisée par Logic-Immo. Le réseau social est le nouvel « ami » de la recherche immobilière, au côté des autres plateformes sociales. 

    Les 50 plus importantes pages Facebook liées à la recherche immobilière en France comptent près de 850 000 « J’aime ». Le volume de la communauté de fans des pages consacrées à l’immobiliser sur les réseaux sociaux ne cesse d’augmenter avec une croissance estimée à près de 36 % sur les six derniers mois. Ce chiffre révèle l’évolution de la recherche en immobilier, pour laquelle la communication virale s’avère performante, comme dans d’autres secteurs.

    L’ensemble de l’activité des internautes, y compris leur recherche de biens immobiliers, révèle que les réseaux sociaux sont devenus un passage obligé. Les réseaux consultés sont en premier lieu Facebook (61 %).

    Un levier de notoriété indispensable...

    Indispensable? Oui! Et grand oui!

    Si on revient sur le contexte des professions immobilières cela donne brièvement :

    • Les agences immobilières (en réseau ou indépendantes)
    • Les commerciaux immobiliers indépendants (détenant la carte T, évoluant seul)
    • Les réseaux d'agents mandataires (de plus en plus nombreux)

    Un marché de l'offre de plus en plus intense, de plus en plus concurrentiel, face au grand monde des propriétaires vendeurs, aveuglés par l'appât du gain et qui sont incapables d'évaluer leur bien à leur juste valeur.

    Pour peu qu'un agent commercial soit capable d'âtre mandaté à la vente d'un bien lambda, il doit en général se soumettre aux desiderata du vendeur, et être ensuite dépendant des attentes du marché des acquéreurs.

    Ce dernier est vraiment paradoxal : face à des taux extrêmement bas, qui sont sensés rendre les acquéreurs forts, avec un pouvoir d'achat embelli, leur frigidité couplée à celles des banques (crise oblige) transforme l'opportunité et le levier de confiance en un nouvel élément déclencheur de stérilité du marché.

    Où je veux en venir? Simplement à la meilleure façon de sortir du lot sur un marché concurrentiel de cette envergure.

    Nous sommes dans un métier commercial où l'aspect humain est primordial ainsi que la réputation, surtout à l'échelle locale. Le but de la démarche du Groupement Immobilier est de pérenniser l'image de sérieux, professionnalisme, mais aussi proximité et convivialité qu'il véhicule depuis des années. Nos agents commerciaux ont donc aussi besoin de communiquer, autant que les personnes du siège social, afin de partager leur façon de travailler, leur personnalité, et s'imprégner des attentes de la clientèle.

    Dans le procédé, trois nouveaux guides de création de pages sociales.

    Quand on nous parle de réseaux sociaux à dimension populaire...

    Facebook, Twitter et Google + sont les principaux supports de communication.

    L'équipe de Groupement Immobilier a rédigé trois tutoriels destinés à chaque agent commercial membre pour créer ses pages commerciales, et communiquer en toute liberté au nom de son réseau immobilier préféré.

    De plus, une très belle bannière est fournie par défaut,  pour cause de mentions obligatoires à afficher, logo, nom, RSAC et RCS doivent être obligatoirement présents.

    Certains agents commerciaux ont franchi le pas avant ce billet, avec un certain succès, puisque l'on y retrouve les compte-rendus de visites, les ventes, les biens diffusé, avec un certain nombre d'échanges, et c'est aussi cela le but du jeu : Echanger.

    Et donc?

    Empathie, échange, partage... Comme enseigné lors des modules de formation, se mettre à la place des acquéreurs potentiels est le plus compliqué, surtout lorsque l'on débute dans le milieu de l'indépendance.

    Le mise en place de portails à votre nom, en totale liberté de publication, vous permettra de nourrir votre popularité, construire votre portefeuille d'une nouvelle manière et fidéliser la clientèle déjà acquise, en misant sur une dose de "viralité" pour couronner le tout.

    Les documents seront mis en ligne Jeudi 9 Juillet 2014 sur l'intranet du Groupement Immobilier, à la rubrique Fiches Conseils.

    Nous vous souhaitons une très bonne navigation, cher(e)s futur(e)s Community Managers.

     


    votre commentaire
  • <header class="entry-header" style="margin: 0px 0px 1.714285714rem; padding: 0px; border: 0px; font-size: 14px; vertical-align: baseline; color: rgb(68, 68, 68); font-family: 'Open Sans', Helvetica, Arial, sans-serif; line-height: 14px;">

    Comment trouver son logement grâce à Facebook?

    </header>

    Facebook est aujourd’hui incontournable dans le secteur de l’immobilier, selon une étude réalisée par Logic-Immo. Le réseau social est le nouvel « ami » de la recherche immobilière, au côté des autres plateformes sociales. 

    Les 50 plus importantes pages Facebook liées à la recherche immobilière en France comptent près de 850 000 « J’aime ». Le volume de la communauté de fans des pages consacrées à l’immobiliser sur les réseaux sociaux ne cesse d’augmenter avec une croissance estimée à près de 36 % sur les six derniers mois. Ce chiffre révèle l’évolution de la recherche en immobilier, pour laquelle la communication virale s’avère performante, comme dans d’autres secteurs.

    L’ensemble de l’activité des internautes, y compris leur recherche de biens immobiliers, révèle que les réseaux sociaux sont devenus un passage obligé. Les réseaux consultés sont en premier lieu Facebook (61 %), suivi de LinkedIn (17 %), Twitter (13 %) et Viadeo (13 %).

    Chercher un logement grâce à son mur Facebook


    Selon Logic-Immo, l’immobilier est un excellent sujet pour « animer des communautés sur les réseaux sociaux » du fait d’une problèmatique qui concerne tout le monde, le logement. Le portail immobilier se positionne comme le leader dans son secteur sur Facebook avec plus de de 115 000 fans.

    Propriétaire, locataire, vendeur, acheteur, chacun se classe dans au moins une de ces catégories. Les solutions pour vendre, acheter ou trouver un logement à louer sont non seulement dans les vitrines des agences immobilières, sur les portails d’annonces, mais aussi sur son propre mur Facebook. 

    D’après l’étude réalisée par SIMM-TGI France pour Logic-Immo en avril dernier, 39 % des internautes passent plus de 2 heures sur Internet chaque jour. C’est 10 points de plus que l’ensemble de la population française. 

    Les réseaux sociaux consultés au moins une fois par jour


    65 % des acquéreurs immobiliers sur Internet affirment ne plus pouvoir se passer de la toile, contre 55 % pour l’ensemble de la population française. 30 % consultent les réseaux sociaux personnels au moins une fois par jour. 26,8 % sont actifs sur les réseaux sociaux par la consultation ou en mettant régulièrement à jour leur profil. 

    61 % des internautes voient le Web comme un moyen pour trouver des réponses aux questions qu’ils se posent, grâce aux autres utilisateurs de la toile (contre 38 % pour l’ensemble des Français). 88 % des internautes affirment avoir consulté un réseau social ou un blog au cours du dernier mois.

    NB : Vous pouvez aussi rejoindre le réseau social Google+, qui possède des communautés de partage de biens, mais aussi des rubriques d’aides à la diffusion, l’optimisation,…

    de Les Clés du Midi


    votre commentaire
  • Cinq nouveaux agents commerciaux intègrent le réseau lors de la session de formation du 31 Juin au 3 Juillet.

    Autour d'intervenants qualifiés et d'une formation de plus en plus perfectionnée, nos nouveaux partenaires seront compétitifs dès la sortie.

    Nous privilégions la qualité à la quantité, c'est ce qui fait notre force et qui amplifie nos valeurs : proximité, échange, performance.

    Découvrez notre concept


    votre commentaire
  • Diagnostics Immobiliers : La Loi ALUR a ajouté un diagnostic technique et étendu trois autres aux logements destinés à la location.

    Diag 300x224 Diagnostics Immobiliers : Lesquels sont obligatoires?

    Lorsque l’on vend un bien immobilier, il est difficile de s’y reconnaître dans la jungle desdiagnostics immobiliers imposés par la loi en cas de vente ou de location d’un bien. En effet, il faut, selon le cas dans lequel on se trouve, réaliser tout ou partie de ces diagnostics dont la liste n’a cessé de s’allonger. Ces diagnostics recouvrent différents domaines : sanitaires, énergétiques et celui de la sécurité.

    Amiante : pour les logements édifiés avant 1997

    Prelevement amiante 263x300 Diagnostics Immobiliers : Lesquels sont obligatoires?

    Les diagnostics techniques immobiliers permettant de prévenir des risques d’ordre sanitaire concernent ceux de l’amiante et du plomb. Le diagnostic de l’amiante s’adresse aux logements construits avant le 1er juillet 1997. La durée de ce diagnostic est illimitée. Il est étendu aux locations dans le cadre de la résidence principale par la loi Alur pour l’accès au logement et un urbanisme rénové, dont les décrets d’application sont pour l’heure en attente.

    Si le logement appartient à une copropriété, celle-ci a dû faire réaliser un Dossier technique amiante (DTA) pour les parties communes, avant le 31 décembre 2005. Les copropriétés doivent le mettre à jour régulièrement. En cas de présence d’amiante, l’immeuble doit être mis sous surveillance et traité.

    Plomb : pour les logements datant d’avant 1949

     Diagnostics Immobiliers : Lesquels sont obligatoires?

    La présence de plomb dans les peintures est particulièrement dangereuse pour les jeunes enfants. En effet ceux-ci peuvent en ingérer, créant un risque de saturnisme, affection déclenchée par l’intoxication au plomb. Ce danger rend obligatoire le Constat de risque d’exposition au plomb (CREP) en cas de location ou de vente d’un logement édifié avant le 1er janvier 1949.

    Si l’absence de plomb est avérée, la validité du diagnostic est illimitée. Dans le cas inverse, le propriétaire bailleur peut être conduit à réaliser des travaux. La Fnaim précise que « les vendeurs ne sont pas obligés de réaliser des travaux, mais le diagnostic doit dater de moins d’un an ».

    Si le logement dépend d’un immeuble collectif, les parties communes de celui-ci doivent faire l’objet d’un CREP avant le 12 août 2008. Le syndic de copropriété a l’obligation de supprimer le risque d’exposition au plomb.

    Risques naturels, miniers et technologiques

    Valable six mois, ce diagnostic permet aux futurs acquéreurs et locataires de savoir si le logement se situe dans une zone concernée par un plan de prévention des risques naturels prévisibles, mais aussi miniers ou technologiques. Ces risques sont notamment les inondations et les mouvements de terrain.

    Electricité et gaz : vérifier la sécurité

    Si le logement est équipé d’une installation de gaz ou d’électricité datant de plus de quinze ans, il doit faire l’objet d’un diagnostic pour chacune des installations afin d’en vérifier la sécurité. Ce diagnostic est valable trois ans. La loi Alur étend le diagnostic gaz et électricité aux locations à usage d’habitation principale.

    Performance énergétique d’un logement

    Le DPE (diagnostic de performance énergétique) permet de classer les logements, du plus économe au plus consommateur d’énergie (A à G). Un paramètre de plus en plus observé par les acheteurs, car plus l’étiquette est performante, plus le logement est compétitif au regard de biens du même type car la facture de chauffage y sera moins élevée.

    Le DPE informe les acquéreurs ou locataires des dépenses énergétiques et des émissions de gaz à effet de serres générées par l’occupation du bien. Ce document préconise des travaux et constitue une base sur laquelle s’appuyer pour réaliser une rénovation énergétique. Un DPE est valable 10 ans.
    La classe énergétique du logement figure obligatoirement dans les annonces de vente ou de location.

    Termites

    termites018 300x240 Diagnostics Immobiliers : Lesquels sont obligatoires?

    Si le logement que vous mettez à la vente est situé dans une zone infestée par les termites vous devez réaliser un état relatif à la présence de ses insectes xylophages. Les zones concernées sont délimitées par un arrêté préfectoral. Ce diagnostic est valable six mois.

    Assainissement non collectif

    Si votre maison ou votre appartement n’est pas raccordé au réseau d’assainissement collectif, vous devez obligatoirement réaliser un diagnostic de l’installation individuelle d’assainissement. Celui-ci est valable trois ans.

    Mérules

    La loi Alur a instauré cette nouvelle obligation. Les vendeurs d’un logement situé dans une zone où des foyers de ce champignon ont été identifiés doivent informer leurs acquéreurs sur la présence d’un risque. Il s’agit de zones délimitées par arrêt préfectoral.

    de Les Clés du Midi


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique